Elim Can 2019: Après l’échec de Blida, opération rachat pour le Bénin

Les Écureuils du Bénin doivent absolument rebondir après leur défaite vendredi contre l’Algérie. La tâche s’annonce plus complexe qu’il n’y paraît. Battre les Fennecs d’Algérie à Cotonou lors de cette quatrième journée des éliminatoires de la CAN 2019 ce mardi 16 octobre 2018.

Après sa défaite à Blida (2-0) en marge de la troisième journée des qualifications pour la CAN 2019 face à l’Algérie, le Bénin doit absolument se reprendre contre la même formation, mardi prochain, en match retour comptant pour la quatrième journée de ladite compétition. Les Fennecs viendront-ils en tourisme à Cotonou ? Une interrogation qui pousse à dire que la confrontation retour pourrait néanmoins s’avérer difficile à négocier pour le Bénin.

Toutefois, il est à noter que, malgré sa défaite (2-0) lors de la journée précédente, le Bénin reste toujours deuxième de son groupe (D) avec 4 points. Mais cette fois-ci, les Écureuils sont en ballotage. Les hommes de Michel Dussuyer sont talonnés par les deux derniers du groupe (Togo et Gambie) qui sont à 2 points chacun et qui joueront également mardi prochain. En cas de victoire d’une des deux formations, elle passera à un total de points de 5. Un scénario qui interdit déjà une défaite du Bénin à domicile face à l’Algérie. Une défaite pourrait faire perdre la deuxième place du groupe aux Écureuils.

Le public béninois qui critique déjà le changement opéré dans le onze de Dussuyer face aux Fennecs contrairement au onze du match contre le Togo à Lomé, ne devra d’ailleurs pas être le seul à s’interroger désormais. Car contre l’Algérie à Blida, les joueurs qui n’ont pas répondu aux ententes voient aussi , leur place menacée. Michel Dussuyer pourrait surprendre par sa qualité de son coaching sur ce plan. Ce qui reste pour l’heure, un os dans la gorge de tous.

Bénin – Algérie, c’est ce mardi 16 octobre 2018 au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou à partir de 15h GMT.

À propos de l'auteur: Ablam GNAMESSO

Journaliste reporter sportif ayant participé à la dernière Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN TOTAL GABON 2017).